En ce début d’année 2015, si vous me croisiez sur les routes en vélo, je vous aurai dit « jamais tu me verras sur un home trainer » ! Mais voilà comme le dit l’adage « il ne faut jamais dire jamais » me voici pris! Je m’entraine désormais, pendant quelques heures sur un home trainer…

Pourquoi avoir pris la décision de rouler sur home trainer, alors qu’il y a quelques semaines je n’appréciais pas cela?
Home Trainer 2
Il est vrai que le plaisir d’être sur sa mouture et de parcourir des kilomètres à travers de magnifiques paysages, surtout dans les abords de Marseille avec la Gineste, Cassis, La Ciotat, la Sainte Victoire… c’est difficile de rester chez soi!

Mais voilà l’hiver et ses températures très fraiches étant là, et même la pluie dans certains cas, il m’a fallut trouver une solution de secours pour pouvoir continuer à m’entrainer. J’ai donc tester un home trainer afin de savoir si cela me convenait.

Aux premiers abords c’est comme sur une route, les sensations sont similaires. Mais c’est surtout au bout de quelques minutes que j’ai pu m’apercevoir que les efforts engendrés par un pédalage régulier sont bien plus intenses que sur une sortie « réelle » sur route!

En effet, après m’être renseigné, une séance d’une heure sur home trainer est pratiquement l’équivalent de 2h pour une sortie sur route! Pas mal du tout! Surtout pour moi qui suit soumis à un emploi du temps pro assez serré.
Home Trainer
Pourquoi le home trainer nous permet de dépenser plus à durée équivalente? C’est tout bête mais cela vient essentiellement du fait que sur son home trainer il n’y a pas de descente, pas de roue libre, pas de vent dans le dos… donc il faut pédaler tout le temps!

Seul inconvénient au home trainer, une séance d’une heure est un peu longue à toujours regarder son guidon et rien d’autre! Du coup c’est aussi pas mal de voir un film, ou d’avoir sa femme à côté pour discuter et planifier les prochaines vacances! Autre solution prendre des home trainer interactifs qui proposent des parcours officiels sur tablette, smartphone ou télévision. L’avantage de ces derniers est que nous nous ennuyons moins, et surtout que la pente est reproduite au plus juste en ajustant automatiquement le frein du home trainer (pente positive ou négative).

En conclusion, si vous souhaitez continuer à vous entrainer l’hiver, ou avoir des séances d’entrainements de qualité en un temps moindre je vous recommande l’utilisation d’un home trainer! En tout cas j’en suis convaincu! Niveau prix, il y en a pour tous les gouts avec des premiers prix aux alentours de 100€ et jusqu’à 1000€ pour les plus perfectionnés. Pour les home trainer interactifs, les premiers prix tournent autour des 250€.

Pour ma part cette année j’ai opté pour un home trainer de la marque Tacx que vous pouvez retrouver sur cette page.

De votre côté pratiquez-vous l’entraînement sur home trainer?