Ce dimanche 26 Avril 2015 se tenait un événement que j’attendais avec impatience depuis plusieurs semaines déjà… le triathlon des Marettes à Vitrolles!

De format S ce premier triathlon de la saison était pour moi l’occasion de voir les premiers résultats du travail de cet hiver, mais aussi de mettre en lumière les points à travailler pour les semaines à venir.

Rendez-vous pris sur la plage des Marettes de Vitrolles en fin de matinée pour découvrir le site et l’ambiance. Sur ce point je suis assez surpris, la plage est propre, le soleil est présent en abondance, un simple t-shirt sur les épaule suffit, et l’eau flirt avec les 19 degrés! Bref cette première course de l’année s’annonce plutôt bien!

12h45, c’est maintenant l’heure du retrait des dossards, j’enchaine directement sur la préparation du vélo, la mise au parc et je commence à me préparer puis m’échauffer.
Dépose vélo triathlon
Lors de mon échauffement en natation je m’aperçois que le niveau est plutôt relevé, ou alors je suis pas du tout en forme! Ca va déjà très vite…

14h20 l’heure du briefing, petit mot du maire, de son adjoint au sport et enfin les consignes de sécurité en course. Surtout une chose que j’apprécie particulièrement un passage de sensibilisation aux règles de « bons sens », de sécurité et d’écologie.

14h30 les filles prennent les départs, nous les regardons pendant une dizaine de minutes, le temps que la première concurrente arrive à la seconde bouée du parcours (soit 450m de parcourus).
Roben Zone 3 Combinaison triathlon
14h40 les hommes de D3 se jettent à l’eau suivent quelques secondes plus tard de la vague Open dont je fais partie. Ca joue des coudes, ça tape de partout! Sur la tête sur les jambes, sur les pieds… quel départ!

Je pars en direction de la première bouée, je vais « un peu près droit », s’en suit un bord de remontée au vent de quoi bien se muscler les épaules puis le bord de retour vers la plage où j’ai bien du mal à me diriger.

16 minutes après le départ je sors de l’eau… bien trop long pour nager 750m! A oui en fait je viens de nager presque 950m m’indique ma montre! N’importe quoi! Au final je nage presque 200m de trop, j’entame la première transition avec 3 minutes de retard!
Départ vélo triathlon Marettes Vitrolles
Juste le temps d’enfiler ma ceinture porte dossard, de mettre mon casque et c’est partit pour 21km de vélo!

Boum! Premier virage, j’arrive un peu trop vite dans un groupe, je suis pas loin de toucher un concurrent, je fais un écart et me prend un nid de poule! Mon bidon à l’avant du vélo saute et finit sa course dans les pieds de la gendarmette qui surveille la route pour les coureurs. Je m’arrête, lui fait un grand sourire, elle me rend mon bidon et ça repart!

Durant les 19km qui suivent tout va bien les jambes tirent un peu au départ mais ça tient sans soucis malgré le vent de face sur le chemin du retour. Les 2 derniers kilomètres se font en groupe, nous sommes 5 coureurs à nous tirer la bourre et à jouer des coudes pour éviter d’être en position de drafting (aspiration)… tout ceci sous les yeux attentifs de l’arbitre à moto.

De retour au parc à transition ma Garmin 920 m’indique 37 minutes pour le parcours vélo, soit une moyenne d’un peu plus de 34km/h.

J’attaque désormais la dernière partie du triathlon avec la course à pied, une boucle de 5km sur des chemins au bord des étangs et des flamands roses… le départ est un peu difficile avec des douleurs en bas du ventre. Le temps de regarder ma montre et de voir que je suis à 3’50/km! Je comprend un peu mieux mes douleurs, je ralentis la course pour me caler aux alentours de 4’30/km jusqu’au 3km où un léger point de côté vient me dire bonjour! Le temps de ralentir un peu la cadence puis de repartir de plus belle pour le dernier kilomètre!
Arrivée Triahtlon Vitrolles
Je vois enfin l’arche d’arrivée, je mets le dernier coup de sprint pour doubler un dernier concurrent et hop! C’est finit! Je franchis la ligne en 1h18’38 content de finir ce premier triathlon de l’année, mais aussi légère déception de ne pas avoir finit en dessous des 1h15.

En tout cas ce premier triathlon de la saison m’a permis de bien mettre en lumière les points faibles à travailler pour les semaines à venir, donc maintenant au boulot!

Quelques jours après avoir bouclé ce triathlon de Vitrolles (site par ici) j’ai vraiment trouvé que l’organisation était super, beaucoup de bénévoles qui ont assurés une super sécurité pour l’ensemble des coureurs, un grand merci à toutes celles et ceux qui ont contribué à la réussite de cette journée!