Aujourd’hui, vendredi 8 Mai 2015, se tenait mon second triathlon de la saison. De format S, j’avais choisi de venir courir le triathlon de la Côte Bleue à Sausset les Pins pour son cadre atypique de la région… je n’ai pas été déçu! Retour à chaud!
Triathlon Cote Bleue - Sausset 1
Alors que j’écris ces lignes, quelques heures auparavant j’étais sur la ligne de départ, prêt à en découdre dans la première partie de natation qui s’annonçait difficile à la lecture du plan d’eau. Nous sommes en pleine mer, il est midi et demi, des vagues se sont formées et le vent siffle dans mes oreilles… juste avant d’entendre que le départ vient d’être donné!

Je me dépêche de rabattre mon bonnet de couleur bleue, synonyme de la vague « Open », pour plonger sous l’eau et m’élancer en direction de la première bouée. Cette première ligne droite est difficile, face au vent et aux vagues, pas facile de sortir son épingle du jeu! Il faut accélérer fort pour rester au contact du groupe où je suis.
Triathlon Cote Bleue - Sausset 2
Le passage de la première bouée fait, tout va beaucoup mieux! Les vagues sont désormais de côté et la distance à parcourir est plus courte. La dernière ligne droite de natation se fait en « surfant » les vagues ça va donc très vite! Vient ensuite la dernière bouée puis direction la plage. La natation est bouclée en 12 minutes.
Triathlon Cote Bleue - Sausset 3
Sortie de l’eau rapide, je commence à enlever ma combinaison Zone 3 tout en courant direction le parc à vélo. La transition s’effectue bien contrairement à mon dernier triathlon à Vitrolles!

Je saute sur le vélo Planet X Exocet 2 et les chaussures s’enfilent sans soucis… avant de partir pour arpenter le profil vallonnée du parcours! Sur les quelques kilomètres qui vont s’enchainer à 34km/h de moyenne je vais accumuler la bagatelle de 250m de dénivelé positif! Heureusement la fin du parcours vélo est très rapide avec des pointes à 72km/h, c’est dans ces moments là que j’apprécie avoir un vélo de CLM ! Je boucle la partie vélo avec un chrono de 31’44.
Triathlon Cote Bleue - Sausset 4
Voici maintenant l’enchainement capital pour moi, celui du vélo vers la course à pied. Déjà victime à plusieurs reprises de douleurs intestinales et/ou point de côté, nous avions travaillé avec mon coach à corriger ces soucis.

Tout d’abord à l’approche du parc à vélo, je sors les pieds des chaussures afin de gagner du temps à la transition. Je rentre dans le parc comme une bombe et je commence à trotter pour habituer mes jambes au changement. Je pose le vélo et le casque, mets mes chaussures de running et ça repart.
Triathlon Cote Bleue - Sausset 5
A ce moment je fais attention de ne pas commettre l’erreur de partir trop vite même si physiquement tout va bien. Je me cale aux alentours des 4’15/km… mais c’était sans compter sur une côte aussi raide que mon esprit à penser à marcher! Le premier kilomètre est cassant, erreur de ma part de ne pas avoir regardé plus attentivement le détail du parcours! Je souffre un peu à ce moment, mais les jambes tournent quand même à 4’30/km! Vient ensuite la partie « trail », oui oui! J’ai l’impression d’être dans un trail! Cailloux, arbres, sable… c’est effectivement atypique comme type de parcours! Cette portion dure environ 2km avant de rejoindre la route et de pouvoir lacher les chevaux! C’est aussi à ce moment que je cours mon kilomètre le plus rapide de ces 6 derniers mois… comme quoi! La partie course à pied est bouclée en 19’54.
Triathlon Cote Bleue - Sausset RP 1km running
La ligne d’arrivée est à quelques mètres, je la franchis au chrono de 1h06’28 (classement scratch de 99è / 545), impressioné du résultat j’ai du mal à y croire pendant un moment jusqu’à lire les résultats officiels! Je suis donc très satisfait de ce second triathlon de la saison, maintenant il faut laisser place à la récupération afin d’être de nouveau prêt et confirmer ces performances jeudi prochain sur le triathlon de Istres !

Un grand merci à l’organisateur « Marignane Triathlon » pour un événement de grande qualité, dans un cadre vraiment atypique! Merci aussi à l’ensemble des bénévoles et les personnes assurant la sécurité qui étaient présents tout le long du parcours!