Me voici 24h après la course, le temps de reprendre mes esprits et de bien réaliser ce qui s’est passé hier matin sur mon semi-marathon du RunInMarseille!

Pour rappel, mon dernier semi-marathon couru en Aout 2014 avait été finit difficilement en 1h57. Aujourd’hui récit sur cette performance du RunInMarseille!

Suivant un entrainement rigoureux depuis mon « demi-échec » lors des 10km de la Prom’Classic de Nice, le récit est ici, j’avais décidé de prendre une aide précieuse avec Guy Hemmerlin du groupe ETC pour arriver à atteindre mes objectifs futurs.

Après quelques échanges, décision à été prise de courir ce semi-marathon du RunInMarseille en négative split, c’est à dire la seconde partie du semi plus rapide que la première.

A la base, le plan c’était donc ce petit bout de papier:
Plan semi marathon

Maintenant avoir le plan c’est très bien, fallait-il encore s’y tenir durant ces 21,1km! Et surtout avec une grande inconnue, à ces fréquences cardiaques, quelle va être mon allure??? Pour rappel, je visais un chrono en dessous des 1h35 comme je l’indiquais dans cet article en Janvier 2015.

Nous voici dimanche matin, 6h le réveil sonne après une bonne et courte nuit de sommeil. Le temps de prendre mon petit déjeuner, de bien m’hydrater et je file à 7h direction le Vieux Port de Marseille pour déposer mes affaires et commencer l’échauffement. La pluie, le vent et la fraicheur sont déjà de la partie, et ils resteront toute la journée!

J’en profite pour rencontrer des amis ainsi que d’autres bloggeurs comme Paul Matwinch, son blog ici. Une belle occasion d’échanger sur les sensations avant le grand départ.

Ça y est il est 8h15! Le premier coup de pistolet retentit! Les Elites partent suivi 3 minutes plus tard de ma vague de départ. Les sensations sont bonnes, les jambes répondent bien sur ce premier kilomètre que je boucle en 4’37. Je suis plutôt confiant pour la suite.

Les kilomètres s’enchainent dans la cité phocéenne, le profil n’est pas tout plat puisque nous remontons tranquillement vers la Place Castellane, avant d’enchainer sur les Avenue du Prado puis le Parc Borély ou nous franchissons les 10km.
Semi marathon Marseille Roben 3
A ce moment grand moment de joie intérieure, je suis à « seulement » 45’27 ! Petit calcul rapide dans ma tête qu’avec ce temps aux 10 kilomètres et en négative split, cela emmène à un temps de moins de 1h30 sur 20km…

Les kilomètres continuent de s’enchainer tranquillement sur la Corniche avant de commencer à accélérer vers le 15è kilomètres, puis encore une fois vers le 18è kilomètres.
Semi marathon Marseille Roben 7
Ces derniers kilomètres se passent très bien, surtout psychologiquement où je commence à doubler pas mal de monde!

Et voici le Vieux Port de Marseille qui apparait… à ce moment l’arrivée n’est plus qu’à un petit kilomètre, j’accélère franchement pour doubler encore quelques coureurs, je sprinte!

Je franchis la ligne d’arrivée, j’éteins mon chrono et découvre un très beau temps de 1h34’03 ! A ce moment là un grand sentiment de satisfaction, finir ce premier semi de la saison en moins de 1h35 était un objectif, qui paraissait un moment irréalisable, et pourtant je l’ai fais!
Résultat Semi Marathon Roben
Quelques heures plus tard je reçois le temps officiel qui est de 1h33’53… juste magnifique de voir l’évolution en à peine quelques moins! Côté classement je finis 266è sur 2006 arrivant, et surtout un nouveau record personnel !

Coté équipement, mon chrono et cardio était avec ma Garmin 920 XT, j’étais chaussé avec mes Nike Pegasus 31, des manchons BV Elite, une gourde de poignet FitSip, sans oublié mes préparations ISO Duo Tonic pour avoir du jus tout au long de ces 21,1km ! Un équipement que j’utilise au quotidien, et qui contribue à ce résultat.

Un excellent moment donc pour moi, un grand merci à l’organisation ASO Challenge pour cette belle course et la qualité des ravitos. Sans oublier tous les bénévoles et les policiers tout au long du parcours qui ont contribué à ce que ce RunInMarseille se déroule dans d’excellentes conditions et de sécurité. N’oublions pas aussi ces groupes de musiques qui nous ont encouragés sous les abris bus!

Maintenant cap sur une préparation spécifique pour les prochains triathlons qui se dérouleront fin Avril et début mai à Vitrolles et Sausset !