Quel moment! Quel sentiment d’accomplissement de franchir la ligne d’arrivée et de ressentir ce moment de satisfaction après tant d’heures d’entrainements!

Vous l’aurez compris, aujourd’hui, sur les 10km de La Provence à Marseille, le record personnel auquel je courrais depuis plus d’un an est enfin tombé!

J’avais marqué cette date du 15 Novembre dans mon calendrier sportif depuis plusieurs mois, comme un grand rendez-vous. Hasard des dates malvenues, comme lors de la PromClassic de Janvier, ce deuxième 10km de l’année intervient à chaque fois après les terribles attentats de Paris…
La Provence course Marseille
Après un court moment de doute, les organisateurs ont finalement décidé de maintenir la course ce dimanche matin.

Samedi après midi je file donc récupérer mon dossard, et j’en profite pour me balader sur la plage.

Dimanche matin, je le sais déjà, le plus difficile sera de se réveiller! Ayant horreur de me lever de bonne heure, je mets le réveil le plus tard possible. Il sonne à 7h20.

J’avale un Gatosport, un café, et m’équipe. Je saute sur la moto et direction la statue du David, lieu du départ de la course à 9h.

Après un échauffement rapide, je file me frayer un chemin parmi la foule pour me rapprocher le plus possible de la ligne de départ.

Compte tenu des événements du 13 Novembre, une minute de silence, puis la Marseillaise est chantée. C’est fort en émotions.

Top départ! Il est 9h, l’objectif est d’être au ravit final pour 9h40 (ça c’est ce à quoi je rêve dans ma tête).
Statue David Marseille
Premier bug dans le départ, malgré les puces derrières les dossards, il n’y a aucune prise de temps au sol ou en l’air, pour obtenir un chrono réel / officiel ! C’est dommage et c’est le point négatif de cette course. Du coup je démarre ma montre GPS là où je pense que se situe la ligne de départ…

Durant le 1er kilomètre je passe beaucoup de temps à zigzaguer entre les participants pour bien me placer lors du premier virage… Qui est une épingle à cheveux! Le premier kilomètre est claqué en 3’42 ». Se sera le plus rapide de mes splits.
10km de La Provence Marseille
Je continuerai mon périple tranquillement jusqu’à passer le 5ème km en 19’11 ». Un chrono à mi parcours qui me satisfait pleinement et qui annonce de bonnes choses pour la suite!  Mais c’est vers les 6è et 7è km que les choses se compliquent un petit peu avec une baisse de régime.

Au passage du 8è kilomètre, le chrono m’indique un peu plus de 31 minutes, tellement heureux de réaliser mon rêve, je remet le pied au plancher en comprenant vite qu’à ce stade avec des splits à 4′ par kilomètre je serai largement en dessous des 40′ sur cette course!
VO2max Garmin 920 Roben
Dernier virage, le 9è kilomètre sonne à ma montre, il reste un tout petit kilomètre en légère montée… Et la ligne de la délivrance! J’en profite pour doubler deux concurrents, avant de me faire doubler par un autre participant que je félicite.

Juste avant l’arrivée ma montre vibre, je viens de franchir les 10km au GPS! Je franchis la ligne avec un grand sentiment de satisfaction!
Nouveau RP 10km Roben Novembre 2015
Le temps de souffler un peu, je regarde ma montre et découvre ce très beau chrono de 39’10 ». Un chrono inespéré! Nouveau record sur 10km, nouvelle VO2max détectée… Quoi de mieux?

Quelques heures après, alors que j’écris ces quelques lignes je ne réalise pas encore tout ceci!

Un grand merci à l’équipe organisatrice de l’ASPTT de Marseille, les bénévoles, les policiers pour assurer la sécurité dans les conditions actuelles.

Merci à mes partenaires et mon entraîneur Guy pour contribuer à cette réussite.