Première course de ma saison 2018, et après un gros bloc de VMA / PMA, je ne m’attendais pas à un tel résultat! Mais au fait, ça a donné quoi? 🙂


Cette année c’était la 3è édition de la Panoramique de Carnoux-en-Provence. En 2016 j’avais participé à la première édition, et j’avais trouvé le parcours magnifique, malgré qu’il soit très exigeant avec ses 350m de dénivelé positif pour 13km.

En 2017 je ne pouvais pas m’y rendre car j’étais aligné sur l’Ironman 70.3 de Dubai (récit ici), alors lorsque j’ai vu que je pouvais m’y rendre cette année, je n’ai pas hésité!

Ce trail étant placé assez tôt dans ma saison triathlètique, c’est aussi une belle occasion de faire le point sur la préparation hivernale afin de savoir où j’en suis.

Donc me voilà ce dimanche 28 Janvier au matin au gymnase de Carnoux pour récupérer mon dossard, retrouver des amis et mes futurs concurrents.

Après un échauffement d’une vingtaine de minutes je m’installe sur la ligne de départ. C’est un format court, donc comme d’habitude ça part très vite! Assez surprenant durant les 500 premiers mètres je suis deuxième de la course, juste derrière une fusée qui m’a déjà distancée d’une cinquantaine de mètres!

Dans ma foulée c’est Pascal, un ami qui galope. Je suis impressionné de me retrouver à ses côtés. Cela sera de courte durée puisqu’à partir du 1er kilomètre il commence à me distancer à mesure que les premières difficultés de parcours arrivent.

Je me fais reprendre par pas mal de coureurs jusqu’à redescendre à la 11è place. Qu’importe je reste dans ma zone d’effort et je sais qu’il reste encore un bon 10km à faire…

Au fur et à mesure des kilomètres je commence à remonter du monde jusqu’à la 8è place. Satisfait et surpris d’être déjà dans le top 10 à mi-parcours.

Après avoir grimpé de belles pentes bien raides et pleine de cailloux, je sais qu’une belle partie en forêt arrive, c’est légèrement valloné, sinueux, ça me plait! J’en profite pour relancer assez fort et venir attraper la 7è place.

Je suis au 8è kilomètre, les sensations sont bonnes et une grande descente assez dangereuse arrive. J’en profiterai pour faire descendre le cardio, mais pas la vigilance tellement l’accident pourrait arriver vite!

Arrivée au 11è kilomètre, la dernière longue difficulté du parcours. Une belle montée trail d’un peu plus d’un kilomètre. A ce moment de la course ça commence à tirer dans les jambes, et un coup de pression quand je vois un autre concurrent à une cinquantaine de mètres derrière moi! Je gère mon effort pour le contenir à distance, chose qui se passe pas trop mal puisqu’il reviendra à une vingtaine de mètres de moi avant que je ne ré-attaque en fin de montée pour le distancer afin de ne plus le revoir!

Vient enfin le moment de retourner dans la ville de Carnoux et d’approcher de la ligne d’arrivée! Je suis tout seul, j’en profite pour lever le pied et savourer cette première ligne d’arrivée de 2018.

Comme je l’avais bien calculé durant la course je passe bien la ligne en 7è position sur 509 finishers et 4è sénior. Avec le non cumul des récompenses cela me propulse sur le podium catégorie pour récupérer mon trophée et des cadeaux partenaires.

Cette nouvelle édition de la Panoramique de Carnoux a encore une fois été un très bon cru avec en plus des conditions météo superbes!

Un grand merci à l’organisation AS Carnoux Jogging! Merci aux nombreux bénévoles, les forces de l’ordre et sécurité tout le long du parcours pour nous permettre de pratiquer notre passion dans d’excellentes conditions ainsi que mes partenaires.