Voici plus d’un mois que j’utilise des plateaux de la marque espagnole Rotor sur mon vélo Cannondale Slice (type triathlon). Au début un peu perplexe sur les avantages que pouvait procurer des plateaux ovalisés sur le pédalage, je me suis laissé tenter suite à une discussion avec un ami… Verdict!

Même si ce que vous allez lire dans les prochaines lignes est que mon avis et mon ressenti, chaque individu peut trouver des avantages différents à l’utilisation de plateaux Rotor.

Dans mon cas ce qui m’intéressait dans les avantages qu’apportaient des plateaux ovalisés c’est une augmentation de la puissance développée ainsi qu’une réduction des douleurs articulaires, notamment au niveau des genoux.

Première chose, savoir changer des plateaux! J’ai commandé 2 plateaux, qui sont arrivés chez moi 24h après la commande par transporteur privé. De ce côté rien à redire! Ensuite il vous faudra prendre une demi heure pour changer les plateaux sur votre pédalier. En général il n’est pas nécessaire de démonter l’ensemble du pédalier mais juste enlever les plateaux en dévissant les vis au niveau des cheminées, puis en sortant les anciens plateaux par la manivelle.
Montage Rotor QRings Roben Triathlon
Pour monter les plateaux Rotor, c’est tout simplement la démarche inverse. Attention néanmoins à bien positionner les plateaux! Pour ce faire une notice de montage est incluse dans chaque pochette des plateaux. Il s’agit en faite de position numérotée de 1 à 5 à placer sur le pédalier en fonction du profil du cycliste et de son pédalier (à 4 ou 5 branches).

Une fois le montage des nouveaux plateaux fait, passons maintenant au plus important, la phase de test et d’adaptation! Rotor préconise de rouler une dizaine d’heures pour se faire une première idée. Au bout de quelques heures j’ai aussi opté pour un test déterminant la meilleure position à définir pour les plateaux. Pour cela il faut un ordinateur, une clef USB à la norme ANT+ et télécharger le logiciel Rotor InPower (et bien sur avoir un capteur de puissance InPower).
Rotor QRings OCP
Le déroulement du test est assez simple et au bout de quelques minutes le logiciel m’a donné une position optimale « 4 » pour régler correctement mes 2 plateaux Rotor. Ce que j’ai fais.

Et c’est partit pour la poursuite de mon acclimatation aux plateaux ovales! Durant la période de Décembre / Janvier j’ai beaucoup pratiqué bien au chaud sur Home Trainer. Pas évident de me faire une idée manquant de repères. Par contre dès que les sorties se sont faites en extérieures et supérieures à 2h, là j’ai ressenti une différence!

Au niveau de l’adaptation je n’ai pas vraiment ressenti de différence marquante au point d’être troublé dans ma fréquence de pédalage! Ce qui m’a surpris c’est un gain de fluidité, il n’y a pas d’à-coup. L’impression que les jambes tournent plus facilement.


Du côté de la puissance, sur des parcours de références, j’ai noté une amélioration de la puissance développée. Sur cet aspect du test il est toujours assez difficile d’avoir des données « fiables » étant donné que d’une journée à l’autre les conditions climatiques changent (vent, adhérence au sol…) et l’état de forme du cycliste aussi!

En tout cas en me basant sur certaines parties de parcours et pour une fréquence cardiaque donnée, en moyenne la puissance développée était supérieure de +/- 10W par-rapport à avant avec mes plateaux classiques.

Mais surtout le point le plus important pour moi, le confort articulaire. Il était courant qu’après une sortie à vélo supérieure à 75km j’observais des douleurs bénignes au niveau des genoux car elles ne m’empêchaient pas de marcher et qu’elles disparaissaient au bout de 24h. Sur mes récentes sorties de 75km et plus je n’observe plus ces douleurs! Plus de gênes, et ça c’est vraiment un très bon point! A voir ce que cela donne sur des sorties de plus de 100km…

En conclusion si vous hésitez encore à passer sur des plateaux Rotor, personnellement j’y trouve uniquement des avantages! En plus la marque espagnole vous offre la garantie satisfait ou remboursé sous 30 jours (sous conditions voir cette page)! Alors à quand des plateaux Rotor Q-Ring sur votre vélo?